France-Rio | Les meilleures randonnées dans l'état de Rio de Janeiro

Une sélection hors norme, des plus belles randonnées à Rio de Janeiro la ville et son État, que France-Rio vous suggère de réaliser. La Pedra da Gávea, Paineiras & Corcovado, Pic des trois États, Le Pão de Açúcar do Mamanguá (Paraty), Parc d'État de la Pierre Blanche à Rio.


25/09/2017

Les meilleures randonnées dans l'état de Rio de Janeiro

Les meilleures randonnées dans l'état de Rio de Janeiro

Une sélection hors norme, des plus belles randonnées à Rio de Janeiro la ville et son État, que France-Rio vous suggère de réaliser. La Pedra da Gávea, Paineiras & Corcovado, Pic des trois États, Le Pão de Açúcar do Mamanguá (Paraty), Parc d'État de la Pierre Blanche à Rio.

La Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

Trekking à la Pedra da Gávea, Randonnée à la Pedra da Gavea, on peut l'appeler comme on veut, mais je vous assure, c'est le trille le plus hard de tous Rio. Le reste à côté, c'est du pipi de chat. Le début du trille sonne le glas ou tout du moins, les choses, on le mérite d'être claire. Amateur rester en bas ! Ce n'est pas compliqué, après seulement 15 minutes, on peut croiser et dépasser des touristes ou des personnes qui ont tout simplement les fesses salies par la terre. Les marches hautes à franchir épuisent rapidement les grimpeurs et les moins expérimenter, en font les frais.

Après deux heures de marche intensives, on arrive à une petite partie plus technique. Il va falloir utiliser les pieds et les mains pour gravir cette roche. Souvent, des guides passent tôt le matin et laissent des cordes, ce qui facilite la montée et la descente. Mais pas de panique, cette partie d'escalade et faisables pour tout le monde. Une fois gravi, le plus dur est fait, il ne reste que peu à parcourir, mais toujours avec une bonne inclinassions, donc l'effort n'a pas de tout repos. C'est qu'une fois en haut, que l'on peut vraiment souffler et apprécier la vue. La vue est incroyable. On a presque envie de camper sur place et de ne plus redescendre.

Pedra da Gávea

La "Pedra da Gavea" est l'une des plus célèbres formations rocheuses de Rio de Janeiro et l'aventure la plus admirée de la ville. La "Pedra da Gavea" est le plus grand bloc de roche par la mer dans le monde du haut de ses 842 mètres il est possible de voir les principales montagnes de la ville de Rio de Janeiro, en plus de la baie de "Guanabara, Ipanema, Leblon, São Conrado, Barra Tijuca" et de la région montagneuse.

Sur la piste des défis traditionnels de la "Pedra da Gávea" il faut environ deux heures et demi pour la parcourir et c'est un niveau difficile de la section escalade appelé "Carrasqueira". La marche est raide et represente plusieurs obstacles naturels que nous devons surmonter. Dans cette partie de "Carrasqueira" il n'est pas nécessaire d'avoir de expérience.

Ce Trekking a lieu dans le secteur C du parc national de Tijuca, ce qui signifie que nous sommes à l'intérieur de la forêt atlantique Rio. Nous avons de grandes possibilités pour trouver des animaux sauvages lors du parcours. Rappelons que le temps est chaud et humide, ce qui rend le Trek de la "Pedra da Gavea" un excellent exercice.

Si vous souhaitez réaliser ce trekking, il vous faut absolument un guide. Connaissant parfaitement les lieux, je me ferrais un plaisir de vous accompagner et en toute sécurité.

Paineiras & Corcovado (Forêt de Tijuca)

Paineiras & Corcovado (Forêt de Tijuca)

Cette promenade jusqu'au Corcovado, ou ce trekking jusqu'au Christ Redentor et une des plus fantastique que je réalise dans la forêt de Tijuca. En immersion total dans la forêt de Tijuca, elle a un plus sur les autres, car la finalité de la randonnée à un but avec la visite du symbole le plus important au Brésil et un des plus connu au monde.

Paineiras & Corcovado (Forêt de Tijuca)

Le trille comme au "Alta da Boa Vista", jusqu'au circuit des "Paineiras" de 6 km, pour emprunter la route "Estrada do Redentor" et finir au point d'accès au Christ Rédempteur.

Dans les plus charmantes collines de Rio de Janeiro, qui fait partie du Parc National de Tijuca, se trouvent les plus grandes cartes postales de la ville et l'une des sept merveilles du monde, le Christ Rédempteur, au sommet de la montagne Corcovado. En plus du célèbre monument, les visiteurs observent divers points de ce secteur l'impressionnant visuel de Rio, par exemple, "Vista Chinesa, Mirante Dona Marta, Cachoeiras do Horto, Parque Lage".

Au pied du Corcovado, "Estrada do Redentor" est l'une de ses routes d'accès au Christ Rédempteur. En chemin, vous pouvez venir à travers les sources minérales et des douches naturelles qui sont de véritables douches, l'eau arrive fraiche de la montagne et plusieurs "Mirante" avec vue exceptionnelle sur la zone sud de Rio de Janeiro, y compris le "Rodrigo de Freitas, Praias de Copacabana, Ipanema, Leblon, Ilhas Cagarras".

À propos du "Morro do Corcovado", c'est une montagne de pierre de 704 mètres au-dessus du niveau de la mer, avec le monument du Christ Rédempteur. Une vue presque sur tous les quartiers de la ville de Rio de Janeiro. Ce monument a été élu en 2007, l'une des sept merveilles du monde moderne. La statue a été inaugurée le 12 octobre 1931, après environ cinq années de travail. Elle fait 38 mètres de haut et pèse environ 1.100 tonne. Bien avant la construction de la statue, le "Corcovado" était déjà une attraction touristique majeure. Le chemin de fer du Corcovado, était le premier chemin de fer du pays, qui a été ouvert en 1884, près de 50 ans avant la construction du Christ Rédempteur. Des milliers de visiteurs sont allés au Corcovado admirer la vue incomparable de la Ville Merveilleuse, jusqu'à ce jour.

Le Corcovado est l'un des sites les plus célèbres au monde et est l'une des attractions la plus prisée de Rio de Janeiro. Les grimpeurs d'alpinisme sont bénis par le Christ Rédempteur qui les accueille à bras ouverts.

Son histoire est liée au début de la pratique de l'alpinisme dans le pays datant de l'époque coloniale, quand alors l'empereur du Brésil, Dom Pedro I, a ouvert un sentier pour atteindre le sommet du Corcovado.

Pic des trois États (Pico dos Três Estados)

Pic des trois États  (Pico dos Três Estados)

Un trille, qui demandera des efforts et une bonne organisation, mais une fois arrivé en haut, le spectacle serra garanti. Arriver en voiture à Itamonte. Il faut 7 heures de marche pour atteindre le pic des trois États. Départ à 6 h 00 du matin, arrivé à 13h 00. Début de la descente à 14h 00 arrivés à 19h.

Le pic des trois États est la 10e plus haute montagne au Brésil, dont le sommet est dans les limites géographiques des États brésiliens du Minas Gerais, Rio de Janeiro et São Paulo (respectivement, les municipalités de "Passa Quatro, Resende et Queluz"). Il possède une altitude de 2 665 m et est situé à l'extrémité est de la Serra Fina, une section de Serra da Mantiqueira, près de la "Pedra da Mina" et du "Pico das Agulhas Negras". Le point da division est marqué sur le dessus d'un petit trépied en fer sculpté avec les noms des trois états dans les directions respectives.

La chaîne de montagnes de "Serra da Mantiqueira" qui comprend le pic des trois États est à environ 500 km de long et couvre trois États du Brésil : Minas Gerais, Sao Paulo et Rio de Janeiro. La "Serra da Mantiqueira" a au début de son ascension la ville de Bragança Paulista et avance par les hauts passages de plusieurs municipalités, pour terminer dans la ville minière de Barbacena. En possédant quatre des 10 plus hauts sommets au Brésil, elle peut s'appeler « Himalaya brésilienne ».

Le Pão de Açúcar do Mamanguá (Paraty)

Le Pão de Açúcar do Mamanguá (Paraty)

Le Pão de Açúcar do Mamanguá est facile à faire. Le sentier est assez autoguidé. Vous avez seulement besoin de prêter attention au début du trille parce qu'il faut bien prendre sur votre droite, mais sinon, c'est simple. La randonnée dure environ 3 heures, avec un maximum de deux heures pour la monter. Et une heure pour descendre.

Le Pão de Açúcar do Mamanguá est à 438 mètres d'altitude. Le sentier commence au niveau de la mer, en plein milieu de la plage Cruzeiro. Les paysages sont les plus rares du Brésil : fjord tropical du Brésil.

Une fois que vous avez atteint le sommet du célèbre "Pico do Saco Mamanguá", se tient devant vous, un spectacle magnifique avec un paysage hors de commun. On peut rester des longues minutes pour l'apprécier. C'est ce qui rend ce trek si particulier.

Pour atteindre le sommet

Pour atteindre le sommet, on doit aller à la plage Cruzeiro, dont l'accès est par bateau - soit en randonnée à la plage Currupira ou directement à partir Paraty-Mirim.

Quand réaliser ce trille

Ce trille peut se réaliser toute l'année, pourtant en hiver, c'est aussi idéal du fait qu'il pleut moins, les températures varies entre 12º et 24º, il faut donc penser à s'habiller en conséquence.

Parc d'État de la Pierre Blanche à Rio

Parc d'État de la Pierre Blanche à Rio

Situé à l'ouest de la ville de Rio de Janeiro, le parque d'État de la Pierre Blanche (Parque Estadual da Pedra Branca – RJ), est considérée comme l'un des plus grands parcs urbains du monde naturel. Créé en 1974, il a environ 12 500 hectares de terres couvertes par la végétation typique de la forêt atlantique, une superficie quatre fois plus grande que le Parc National de Tijuca (équivalent à 12 500 stades de Maracana). Accueil au plus haut point de la ville, le pique de la Pierre Blanche (Pico da Pedra Branca) avec 1024 mètres d'altitude. Aujourd'hui, le parc est sous la protection de l'Institut d'État des Forets Fondation (IEF).

Situé entre les grandes zones urbaines (comme les districts de Jacarepaguá, Marechal Hermes, Bangu, Campo Grande, Recreio dos Bandeirantes et Guaratiba), le parc subit la pression urbaine intense. Le parc offre un grand service à la population de Rio, il est responsable de la fourniture des grands barrages : "do Pau da Fome, do Camorim, de Taxas e do Engenho Novo". Dans l'ensemble, la Pedra Branca offre plusieurs options de trilles et des visites écologiques.

Il y a trois accès pour visiter le parc : un à Taquara Núcleo Pau da Fome, et l'autre à Realengo, où il y a production de plants et de semences ; et à Jacarepaguá o Núcleo Camorim. Il est important d'être accompagné par un guide. Parmi les trilles les plus pratiqués, et celle qui mène à la crête de la montagne, jusqu'au point le plus haut de la ville. La montée, environ 11 km peuvent prendre plus de trois heures, selon la vitesse de ceux qui marchent. Un inventaire des animaux est indiqué dans le parc, il y a au moins 220 espèces d'oiseaux, 38 reptiles, 12 amphibiens et 79 de mammifères, et espèces de poissons et d'invertébrés. Plusieurs d'entre elles sont menacées d'extinction, comme le renard mangeur de porc (Tayassu tajacu), le "preguiça" (Bradypus variegatus)...

Les principales attractions sont l'aqueduc du XIXe siècle, au coin de la "Represa da Figueira", coin de la "Represa da Padaria", ainsi que des broméliacées et des arbres typiques de la forêt atlantique.

Trille Santa Barbara

Trille Santa Barbara - également connu sous le nom "Trilha da Casa Amarela", coupe la vallée du Rio Grande, entre Pico da Pedra Branca et le Morro de Santa Barbara. La Maison Jaune a été le siège de l'ancien site de Santa Barbara. Il est l'un des plus fréquentée du parc. Elle débute dans le núcleo Pau a Fome et elle possède des étendues escarpées. Ce même trille conduira au Pico da Pedra Branca. Une simple trille qui est considérée, sans trop de difficulté, et sa durée est d'environ 4 heures (aller-retour). C'est un itinéraire de 3,5 km de sentier d'interprétation.

Trille au déversoir Camorim - considéré comme niveau léger, c'est un sentier fréquenté par de nombreuses personnes âgées et par les enfants. Elle fait environ trois kilomètres à pied, et offre une vue magnifique sur le barrage Camorim, qui fait la taille d'un quart de la Lagoa Rodrigo de Freitas et fourni aujourd'hui 9 000 habitants. Son point de départ est le centre Camorim et sa durée est d'environ deux heures et demie de marche (aller-retour).

Trille circuit des eaux (Circuito das Águas) - attractions comme des chutes d'eau, étang et barrages. Le temps de marche moyenne est de 20 minutes, une longueur de 250 m et avec un faible degré de difficulté.

Trille de la Caverna Carlos Bandeira - elle fait environ 4 km de marche, qui commence à Jacarepagua, à la "Colônia Juliano Moreira". La plupart du trille sont plats. La visite dure jusqu'à quatre-heures. La grotte possède 30 mètres de longueur seulement, mais elle peut être effrayante pour ceux qui ne sont pas habitués à marcher dans des endroits sombres. Pour entrer, vous devez descendre les rochers.

Traverser Rio da Prata – Pau da Fome (Via Monte Alegre) - commence à Campo Grande, Rio de la Plata. Trille moyen, en traversant le massif Pedra Branca par des vallées, environ 11 km et hauteurs maximales de 800 m. Attractions naturelles : cours d'eau, des sentiers et belvédères naturels.

Galerie Photos

Des Escapades sur Rio