France-Rio | Randonnées dans la forêt de Tijuca

Les plus belles randonnées dans la forêt de Tijuca à Rio de Janeiro sur cette page. N'oubliez pas de contracter un guide, pour ne pas vous perdre. Pour rappelle le parc national de Tijuca est la forêt la plus grande urbaine du monde.


18/09/2017

Randonnées dans la forêt de Tijuca

Randonnées dans la forêt de Tijuca

Les plus belles randonnées dans la forêt de Tijuca à Rio de Janeiro sur cette page. N'oubliez pas de contracter un guide, pour ne pas vous perdre. Pour rappelle le parc national de Tijuca est la forêt la plus grande urbaine du monde.

Combiné Pain de Sucre & Corcovado

Combiné Pain de Sucre & Corcovado

Le combiné Pain de Sucre & Corcovado est la journée la plus demandée. Normal, cette visite vous permet de voir les deux sites touristiques les plus importants de Rio de Janeiro.

La journée serra longue et bien remplis. N'oublie pas d'amener avec vous vos appareils photos ou de bien charger vos tels portables. De toutes les façons, dans mes visites, j'offre un service inclus de photos. Les clients sont tous toujours surpris à la fin de la journée de voir la qualité des photos que j'ai pu prendre. Les clients sont tous toujours surpris à la fin de la journée de voir la qualité des photos que j'ai pu prendre.

Je commence toujours ma journée par le pain de sucre, en partant de Copacabana en effet, nous y sommes à quelques minutes. Direction Botafogo, Urca, et juste avant d'arriver sur la plage rouge à droite se trouve le téléphérique. Il faut à peine quelques minutes pour monter sur le premier rocher. La visite peut s'effectuer tous les jours de l'année, de préférence quand le ciel est bien dégager. Uniquement en période de Carnaval, qu'il faut s'armer de patience, du fait du nombre de touristes à Rio. Dans ce cas-là, je vous recommande de faire impasse sur le téléphérique et de monter à pied. Il faut à peine 30 minutes. Cependant, vous n'aurais pas accès deuxième rocher.

La visite du pain de sucre dure environ 1h30, ensuite direction le centre de Rio - Santa Teresa et un peu plus haut nous arrivons pour notre deuxième visite le Corcovado. Depuis les JO, 2016 un centre de visiteurs à été construit. C'est là que nous achetons les tickets pour pouvoir monter jusqu'au Christ. Nous avons la possibilité également d'aller aux toilettes, de nous rafraichir en achetant des boissons, ou encore vous pouvez acheter des nombreux souvenir. La monter final du centre des visiteurs vers le Christ se fait via une navette de mini bus, la montée dure environ 5 minutes. Rien ne nous empêche aussi de faire cette montée à pied, il faudra alors compter 45 minutes. (une fois en haut, le ticket d'entrée de la visite serra obligatoire). L'avantage de la monter à pied et que nous pouvons en profiter pour nous arrêter sur le mirador de Dona Marta. (ça en vaut vraiment la peine).

La journée touche à sa fin, juste le temps tout de même, de redescendre vers le centre et d'aller manger dans un restaurant typiquement Brésilien et pour pas cher.

Le pain de sucre

Le Pain de Sucre (Pão de Açúcar), est un pic situé dans la ville de Rio de Janeiro au Brésil. Il culmine à 396 mètres d'altitude et est accessible par un téléphérique.

Le téléphérique actuel relie la base de Morro da Babilônia au sommet de Morro da Urca à 220 mètres d'altitude, puis le sommet du Pain de Sucre. Ce second tronçon long de 700 mètres est équipé de cabines sphériques panoramiques qui permettent de transporter 65 passagers toutes les vingt minutes, pour une ascension de trois minutes. Visite du pain de sucre à pied

Le Corcovado

Le Corcovado (« bossu » en portugais) est l'un des nombreux reliefs de la ville de Rio de Janeiro. Il s'élève à 710 mètres d'altitude. Il est célèbre pour accueillir en son sommet la statue du Christ Rédempteur, l'un des principaux symboles de la ville et du pays, et pour offrir une vue sur l'ensemble de la zone sud de la ville. Radonnée jusqu'au Corcovado.

Christ Rédempteur

Le Christ Rédempteur (O Cristo Redentor) est une grande statue du Christ dominant la ville de Rio de Janeiro au Brésil, du haut du mont du Corcovado. Elle est devenue au fil des ans un des emblèmes reconnut internationalement de la ville, au même titre que le Pain de Sucre, la plage de Copacabana ou le carnaval de Rio.

Classé monument historique depuis 1973, le Christ du Corcovado est l'un des endroits touristiques les plus fréquentés de Rio.

Paineiras & Corcovado (Forêt de Tijuca)

Paineiras & Corcovado (Forêt de Tijuca)

Cette promenade jusqu'au Corcovado, ou ce trekking jusqu'au Christ Redentor et une des plus fantastique que je réalise dans la forêt de Tijuca. En immersion total dans la forêt de Tijuca, elle a un plus sur les autres, car la finalité de la randonnée à un but avec la visite du symbole le plus important au Brésil et un des plus connu au monde.

Le trille comme au "Alta da Boa Vista", jusqu'au circuit des "Paineiras" de 6 km, pour emprunter la route "Estrada do Redentor" et finir au point d'accès au Christ Rédempteur.

Dans les plus charmantes collines de Rio de Janeiro, qui fait partie du Parc National de Tijuca, se trouvent les plus grandes cartes postales de la ville et l'une des sept merveilles du monde, le Christ Rédempteur, au sommet de la montagne Corcovado. En plus du célèbre monument, les visiteurs observent divers points de ce secteur l'impressionnant visuel de Rio, par exemple, "Vista Chinesa, Mirante Dona Marta, Cachoeiras do Horto, Parque Lage".

Au pied du Corcovado, "Estrada do Redentor" est l'une de ses routes d'accès au Christ Rédempteur. En chemin, vous pouvez venir à travers les sources minérales et des douches naturelles qui sont de véritables douches, l'eau arrive fraiche de la montagne et plusieurs "Mirante" avec vue exceptionnelle sur la zone sud de Rio de Janeiro, y compris le "Rodrigo de Freitas, Praias de Copacabana, Ipanema, Leblon, Ilhas Cagarras".

À propos du "Morro do Corcovado", c'est une montagne de pierre de 704 mètres au-dessus du niveau de la mer, avec le monument du Christ Rédempteur. Une vue presque sur tous les quartiers de la ville de Rio de Janeiro. Ce monument a été élu en 2007, l'une des sept merveilles du monde moderne. La statue a été inaugurée le 12 octobre 1931, après environ cinq années de travail. Elle fait 38 mètres de haut et pèse environ 1.100 tonne. Bien avant la construction de la statue, le "Corcovado" était déjà une attraction touristique majeure. Le chemin de fer du Corcovado, était le premier chemin de fer du pays, qui a été ouvert en 1884, près de 50 ans avant la construction du Christ Rédempteur. Des milliers de visiteurs sont allés au Corcovado admirer la vue incomparable de la Ville Merveilleuse, jusqu'à ce jour.

Le Corcovado est l'un des sites les plus célèbres au monde et est l'une des attractions la plus prisée de Rio de Janeiro. Les grimpeurs d'alpinisme sont bénis par le Christ Rédempteur qui les accueille à bras ouverts.

Son histoire est liée au début de la pratique de l'alpinisme dans le pays datant de l'époque coloniale, quand alors l'empereur du Brésil, Dom Pedro I, a ouvert un sentier pour atteindre le sommet du Corcovado.

La Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

Trekking à la Pedra da Gávea, Randonnée à la Pedra da Gavea, on peut l'appeler comme on veut, mais je vous assure, c'est le trille le plus hard de tous Rio. Le reste à côté, c'est du pipi de chat. Le début du trille sonne le glas ou tout du moins, les choses, on le mérite d'être claire. Amateur rester en bas ! Ce n'est pas compliqué, après seulement 15 minutes, on peut croiser et dépasser des touristes ou des personnes qui ont tout simplement les fesses salies par la terre. Les marches hautes à franchir épuisent rapidement les grimpeurs et les moins expérimenter, en font les frais.

Après deux heures de marche intensives, on arrive à une petite partie plus technique. Il va falloir utiliser les pieds et les mains pour gravir cette roche. Souvent, des guides passent tôt le matin et laissent des cordes, ce qui facilite la montée et la descente. Mais pas de panique, cette partie d'escalade et faisables pour tout le monde. Une fois gravi, le plus dur est fait, il ne reste que peu à parcourir, mais toujours avec une bonne inclinassions, donc l'effort n'a pas de tout repos. C'est qu'une fois en haut, que l'on peut vraiment souffler et apprécier la vue. La vue est incroyable. On a presque envie de camper sur place et de ne plus redescendre.

Pedra da Gávea

La "Pedra da Gavea" est l'une des plus célèbres formations rocheuses de Rio de Janeiro et l'aventure la plus admirée de la ville. La "Pedra da Gavea" est le plus grand bloc de roche par la mer dans le monde du haut de ses 842 mètres il est possible de voir les principales montagnes de la ville de Rio de Janeiro, en plus de la baie de "Guanabara, Ipanema, Leblon, São Conrado, Barra Tijuca" et de la région montagneuse.

Sur la piste des défis traditionnels de la "Pedra da Gávea" il faut environ deux heures et demi pour la parcourir et c'est un niveau difficile de la section escalade appelé "Carrasqueira". La marche est raide et represente plusieurs obstacles naturels que nous devons surmonter. Dans cette partie de "Carrasqueira" il n'est pas nécessaire d'avoir de expérience.

Ce Trekking a lieu dans le secteur C du parc national de Tijuca, ce qui signifie que nous sommes à l'intérieur de la forêt atlantique Rio. Nous avons de grandes possibilités pour trouver des animaux sauvages lors du parcours. Rappelons que le temps est chaud et humide, ce qui rend le Trek de la "Pedra da Gavea" un excellent exercice.

Si vous souhaitez réaliser ce trekking, il vous faut absolument un guide. Connaissant parfaitement les lieux, je me ferrais un plaisir de vous accompagner et en toute sécurité.

Pico da Mirim & Pico da Tijuca (Forêt de Tijuca)

Pico da Mirim & Pico da Tijuca (Forêt de Tijuca)

Ce trille n'est pas la plus dure, comme la Pedra da Gávea, mais c'est celle que je réalise le plus. En effet, elle se situe dans le dans le secteur A de la forêt de Tijuca. Le trille démarre par plusieurs points comme : "A Trilha dos Estudantes, la Cascatinha Taunay, la Capela Mayrink, O caminho Dom Pedro Augusto, Bom retiro". "Bom retiro", c'est l'endroit ou va commencer proprement dite le trille des pics.

Le "Pico da Tijuca" est le point le plus haut du Parc National de Tijuca, avec 1022 mètres d'altitude. Le "Pico da Tijuca" et le deuxième meilleur dans la municipalité de Rio de Janeiro, juste derrière le "Pico da Pedra Branca" avec 1024 mètres. Il est situé dans le secteur A du parc et c'est l'une des plus anciennes pistes du PNT donnant sur le "Maracanã, Santa Tereza, Centro da cidade", la montagne "Serra dos Órgãos, Parque Estadual da Pedra Branca, Baía da Guanabara, Alto Mourão, Pão de Açúcar" et les parties de la "zonas sul" et "norte". Accessible par le Trek ou l'escalade, son plateau permet l'observation de la ville en 360 º, ce qui en fait une référence Rio dans la pratique de l'alpinisme.

La monté de la pierre : dans le dernier tronçon de piste, 117 marches taillées dans la pierre brute vous séparent du sommet. En montant les escaliers, arrêtez-vous un instant afin de jeter un coup d’œil au alentour : il y a déjà une vue magnifique avant d'atteindre le sommet. Et attention vers le bas, les plus sensibles au vertige devraient prendre des précautions supplémentaires !

Trek modéré avec quelques sections nécessitant l'usage des mains en raison de la pente.

Deux pistes en un : dans une voie rapide tirée de la piste principale de "Pico da Tijuca', vous pouvez atteindre un pic inférieur, le "Tijuca Mirim", avec une altitude de 917 m. C'est une option pour ceux qui ont une condition physique inférieure, le trille est plus léger que le reste de la piste du "Pico da Tijuca"

Pico do Cocanha & Bico do Papagaio (Forêt de Tijuca)

Pico do Cocanha & Bico do Papagaio (Forêt de Tijuca)

Un trille dans la forêt de Tijuca avec comme finalité les "Pico do Cocanha & Bico do Papagaio". Deux endroits à découvrir absolument, avec au final une vue enchanteresse de la ville de Rio de Janeiro.

Le "Bico do Papagaio" a son pic à 989 mètres au-dessus du niveau de la mer et est l'un des sommets les parcs les plus fréquentés. Son nom vient de sa ressemblance avec le bec d'un perroquet.

En arrivant à la paroi rocheuse près du sommet, vous pouvez apercevoir la partie intérieure du Parc National de Tijuca, avec le "Pico da Tijuca, Morro do Anhanguera, Pedra do Conde, Sumaré, Corcovado, Pedra da Gávea" et même Niterói et la mer en arrière-plan. Du haut, on peut voir l'ouest de Rio de Janeiro : "Jacarepaguá, Barra da Tijuca, Recreio, Maciço da Pedra Branca, Marambaia"

Le début de la trille du Bico do Papagaio s'initie au "Bom Retiro" dans un tronçon ombragé avec des pentes moyennes pendant environ 30 minutes. L'étape finale vers le sommet est exigeante, les pentes sont raides, il est essentiel de se tenir avec les mains dans les roches et les racines, ce qui rend difficile la marche. Distance totale de 3 345 m, cela exige un effort considérable.

Encore un trille où il serra préférable de faire appel à un guide, qui connaît parfaitement le parc de Tijuca. N'hésitez pas à me contacter, je me ferrais un plaisir de vous guider sur ce trille. En tout état de cause, n'oublier pas d'amener dans vos sacs à dos, votre tel portable charger, de l'eau, des biscuits, une casquette et lunettes de soleil.

Galerie Photos

Des Escapades sur Rio