France-Rio | 7 randonnées dans la forêt de Tijuca

Randonnée Paineiras & Corcovado, Randonnée Pedra da Gávea, Randonnée Pico da Mirim & Pico da Tijuca, Randonnée Pedra do Conde & Andaraí Maior & Mirante do Excelsior, Randonnée Pico do Cocanha & Bico do Papagaio, Randonnée Pedra Bonita & Agulhinha da Gávea, Randonnée Alto vista x Vista Chinese.


7/12/2017

7 randonnées dans la forêt de Tijuca

7 randonnées dans la forêt de Tijuca

Randonnée Paineiras & Corcovado, Randonnée Pedra da Gávea, Randonnée Pico da Mirim & Pico da Tijuca, Randonnée Pedra do Conde & Andaraí Maior & Mirante do Excelsior, Randonnée Pico do Cocanha & Bico do Papagaio, Randonnée Pedra Bonita & Agulhinha da Gávea, Randonnée Alto vista x Vista Chinese.

Randonnée Paineiras & Corcovado (Forêt de Tijuca)

Randonnée Paineiras & Corcovado (Forêt de Tijuca)

Cette promenade jusqu'au Corcovado, ou ce trekking jusqu'au Christ Redentor et une des plus fantastique que je réalise dans la forêt de Tijuca. En immersion totale dans la forêt de Tijuca, elle a un plus sur les autres, car la finalité de la randonnée à un but avec la visite du symbole le plus important au Brésil et un des plus connus au monde.

Randonnée Paineiras & Corcovado (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

Trekking à la Pedra da Gávea, Randonnée à la Pedra da Gavea, on peut l'appeler comme on veut, mais je vous assure, c'est le trille le plus hard de tous Rio. Le reste à côté, c'est du pipi de chat. Le début du trille sonne le glas ou tout du moins, les choses, on le mérite d'être claire. Amateur rester en bas ! Ce n'est pas compliqué, après seulement 15 minutes, on peut croiser et dépasser des touristes ou des personnes qui ont tout simplement les fesses salies par la terre. Les marches hautes à franchir épuisent rapidement les grimpeurs et les moins expérimenter, en font les frais.

Randonnée Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pico da Mirim & Pico da Tijuca (Forêt de Tijuca)

randonnée Pico da Mirim & Pico da Tijuca (Forêt de Tijuca)

Cette randonnée n'est pas la plus dure, comme la Pedra da Gávea, mais c'est celle que je réalise le plus. En effet, elle se situe dans le dans le secteur A de la forêt de Tijuca. Le trille démarre par plusieurs points comme : "A Trilha dos Estudantes, la Cascatinha Taunay, la Capela Mayrink, O caminho Dom Pedro Augusto, Bom retiro". "Bom retiro", c'est l'endroit ou va commencer proprement dite le trille des pics.

Randonnée Pico da Mirim & Pico da Tijuca (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pedra do Conde & Andaraí Maior & Mirante do Excelsior (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pedra do Conde & Andaraí Maior & Mirante do Excelsior (Forêt de Tijuca)

Le Parc de Tijuca est très grand, il faut donc faire un choix d'itinéraire et choisir une randonnée. Pedra do Conde & Andaraí Maior & Mirante do Excelsior se situe dans le secteur A du parc. Un choix de qualité pour ceux qui aime la tranquillité.

Randonnée Pedra do Conde & Andaraí Maior & Mirante do Excelsior (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pico do Cocanha & Bico do Papagaio (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pico do Cocanha & Bico do Papagaio (Forêt de Tijuca)

Une randonnée dans la forêt de Tijuca avec comme finalité les "Pico do Cocanha & Bico do Papagaio". Deux endroits à découvrir absolument, avec au final une vue enchanteresse de la ville de Rio de Janeiro.

Randonnée Pico do Cocanha & Bico do Papagaio (Forêt de Tijuca)

Randonnée Alto vista x Vista Chinese (Forêt de Tijuca)

Randonnée Alto vista x Vista Chinese (Forêt de Tijuca)

Point de départ Alto de Boa Vista, direction les Paineiras, mais cette fois au lieu de bifurquer pour aller vers le Corcovado, nous descendons vers le point magnifique de la vista Chinese. Inutile de vous rappeler qu'un guide expérimenté est indispensable pour pouvoir réaliser sereinement cette magnifique randonnée dans la forêt de Tijuca.

Randonnée Alto vista x Vista Chinese (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pedra Bonita & Agulhinha da Gávea (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pedra Bonita & Agulhinha da Gávea (Forêt de Tijuca)

C'est le lieu qui offre le plus d'options de sport d'aventure et les plus belles vues de Rio de Janeiro. Il y a plusieurs façons d'escalader avec différents degrés de difficulté, randonnées et vol libre en deltaplane dans l'une des pistes les plus célèbres dans le monde, situé à "Pedra Bonita".

Randonnée Pedra Bonita & Agulhinha da Gávea (Forêt de Tijuca)

Parc National de Tijuca

Situé au cœur de Rio de Janeiro, avec accès par la zone Nord, Sud et Ouest, le parc national de Tijuca (PNT) protège la plus grande forêt urbaine du monde replanté par l'homme, avec une extension de 3.953ha de Forêt Atlantique. Il est le parc national le plus visité du Brésil, recevant plus de trois millions de visiteurs par an, entre les Brésiliens et les étrangers de tout âges.

Il est sans aucun doute une des plus belle attractions de la ville merveilleuse de Rio. Divisé en trois secteurs : 1- Floresta 2- Serra da Carioca 3- Pedra Bonita/Pedra da Gávea - le PNT a des options de programme pour tous les publics : des zones de pique-nique et des barbecues jusqu'au vol livrent, l'escalade, la randonnée et autres activités. Parmi les célèbres cartes postales du pays, sont la montagne du "Corcovado", où se trouve la statue du Christ Rédempteur, une des sept merveilles du monde moderne : "Vista Chinesa, a Pedra da Gávea, o Parque Lage e as Paineiras".

Histoire du parc national de Tijuca

Le parc national de Tijuca a été créé le 6 juillet 1961, mais son histoire commence bien avant ...

Aux XVIIes et XVIIIes siècles, le Massif da Tijuca a été, pour la plupart, occupé et ravagé par l'extraction du bois et l'utilisation de monocultures, en particulier le café, qui a conduit à de graves problèmes environnementaux, avec effet dans la ville de Rio de Janeiro. Le plus notable d'entre eux est le manque d'eau. Systèmes qui a capturé l'eau dans le "Serra da Carioca" et "Alto da Boa Vista" pratiquement taries et dans un cas pionnier de l'importance des services environnementaux fournis par les milieux naturels, ont commencé un processus d'expulsion et de la récupération de la végétation naturelle.

En 1861, les forêts de Tijuca et "Paineiras" ont été déclarés par D. Pedro II comme les forêts de protection et ont ensuite commencé un processus d'expropriation des petites exploitations et des exploitations agricoles, en vue de promouvoir le reboisement et permettre la régénération naturelle de la végétation. Il est encore possible d'identifier les plantes de café, les bâtiments et les ruines de l'ancienne ferme, comme le "Solidão, Mocke" et "Midosi", entre autres. On peut dire que le Tijuca est parmi les pionniers des zones protégées dans le monde, car il est plus ancien encore que Yellowstone, le premier parc national, créé en 1872, aux États-Unis.

Le reboisement de la mission a été confié au major Manoel Gomes Archer, qui a commencé à travailler avec six esclaves, des contremaîtres, les superviseurs et les employés qui ont lancé le reboisement. En tout justes 13 ans, plus de 100.000 arbres ont été plantés, principalement des espèces de l'Atlantique. Le remplacement du major Archer, baron d'Escragnolle, a gardé les efforts de reboisement et a également commencé un travail d'aménagement paysager faisant face à l'usage du public et de la contemplation. Sous la coordination du célèbre paysagiste français Auguste Glaziou, la forêt a été transformée en un magnifique parc avec des lieux, des aires de loisirs, des fontaines et des lacs. L'allée d'eucalyptus et de quelques conseils que nous voyons aujourd'hui sont des vestiges de ce travail. La plantation a été poursuivie dans les années suivantes et associées au processus de régénération naturelle, formée la grande forêt existante aujourd'hui dans le Massif da Tijuca.

Après des années de négligence relative et les efforts de maintenance occasionnels, la forêt de Tijuca a eu une période de forte reprise dans la gestion Millionnaire et mécène "Raymundo Ottoni de Castro Maia", dans les années 1940 revitalisation inclus l'ouverture de restaurants Os Esquilos et Cascatinha, la consolidation des routes et des coins internes et aménagements paysagers de Roberto Burle Marx.

En 1961, la protection d’une des plus grandes forêts urbaines au monde : le massif de la Tijuca.">le Massif da Tijuca - "Paineiras, Corcovado, Tijuca, Gávea Pequena, Trapicheiro, Andaraí, Três Rios e Covanca" - a été transformé dans le parc national, recevant le nom de Parc National de Rio de Janeiro, avec 33 kilomètres carrés. Six ans plus tard, le 8 février 1967, son nom a finalement été changé pour le Parc National de Tijuca, et 4 juillet 2004, un décret fédéral élargi les limites du parc pour 39,51 kilomètres carrés, incorporant des endroits comme "Serra dos Pretos Forros e Morro da Covanca".


Randonnées Rio de Janeiro

Galerie Photos

Des Escapades sur Rio