France-Rio | Voyage à Rio de Janeiro

Si vous n'êtes jamais encore venu au Brésil, et que soudainement l'envie vous titille, n'hésitez plus et sautez dans un avion. Voici plus des information qui pourront vous aidez pour votre voyage et pour réaliser les plus belles visites de la ville de Rio de Janeiro.


25/10/2017

Voyage à Rio de Janeiro

Voyage à Rio de Janeiro

Si vous n'êtes jamais encore venu au Brésil, et que soudainement l'envie vous titille, n'hésitez plus et sautez dans un avion. Voici plus des information qui pourront vous aidez pour votre voyage et pour réaliser les plus belles visites de la ville de Rio de Janeiro.

Combiné Pain de Sucre & Corcovado

Combiné Pain de Sucre & Corcovado

Le combiné Pain de Sucre & Corcovado est la journée la plus demandée. Normal, cette visite vous permet de voir les deux sites touristiques les plus importants de Rio de Janeiro.

La journée serra longue et bien remplis. N'oublie pas d'amener avec vous vos appareils photos ou de bien charger vos tels portables. De toutes les façons, dans mes visites, j'offre un service inclus de photos. Les clients sont tous toujours surpris à la fin de la journée de voir la qualité des photos que j'ai pu prendre. Les clients sont tous toujours surpris à la fin de la journée de voir la qualité des photos que j'ai pu prendre.

Je commence toujours ma journée par le pain de sucre, en partant de Copacabana en effet, nous y sommes à quelques minutes. Direction Botafogo, Urca, et juste avant d'arriver sur la plage rouge à droite se trouve le téléphérique. Il faut à peine quelques minutes pour monter sur le premier rocher. La visite peut s'effectuer tous les jours de l'année, de préférence quand le ciel est bien dégager. Uniquement en période de Carnaval, qu'il faut s'armer de patience, du fait du nombre de touristes à Rio. Dans ce cas-là, je vous recommande de faire impasse sur le téléphérique et de monter à pied. Il faut à peine 30 minutes. Cependant, vous n'aurais pas accès deuxième rocher.

La visite du pain de sucre dure environ 1h30, ensuite direction le centre de Rio - Santa Teresa et un peu plus haut nous arrivons pour notre deuxième visite le Corcovado. Depuis les JO, 2016 un centre de visiteurs à été construit. C'est là que nous achetons les tickets pour pouvoir monter jusqu'au Christ. Nous avons la possibilité également d'aller aux toilettes, de nous rafraichir en achetant des boissons, ou encore vous pouvez acheter des nombreux souvenir. La monter final du centre des visiteurs vers le Christ se fait via une navette de mini bus, la montée dure environ 5 minutes. Rien ne nous empêche aussi de faire cette montée à pied, il faudra alors compter 45 minutes. (une fois en haut, le ticket d'entrée de la visite serra obligatoire). L'avantage de la monter à pied et que nous pouvons en profiter pour nous arrêter sur le mirador de Dona Marta. (ça en vaut vraiment la peine).

La journée touche à sa fin, juste le temps tout de même, de redescendre vers le centre et d'aller manger dans un restaurant typiquement Brésilien et pour pas cher.

Le pain de sucre

Le Pain de Sucre (Pão de Açúcar), est un pic situé dans la ville de Rio de Janeiro au Brésil. Il culmine à 396 mètres d'altitude et est accessible par un téléphérique.

Le téléphérique actuel relie la base de Morro da Babilônia au sommet de Morro da Urca à 220 mètres d'altitude, puis le sommet du Pain de Sucre. Ce second tronçon long de 700 mètres est équipé de cabines sphériques panoramiques qui permettent de transporter 65 passagers toutes les vingt minutes, pour une ascension de trois minutes. Visite du pain de sucre à pied

Le Corcovado

Le Corcovado (« bossu » en portugais) est l'un des nombreux reliefs de la ville de Rio de Janeiro. Il s'élève à 710 mètres d'altitude. Il est célèbre pour accueillir en son sommet la statue du Christ Rédempteur, l'un des principaux symboles de la ville et du pays, et pour offrir une vue sur l'ensemble de la zone sud de la ville. Radonnée jusqu'au Corcovado.

Christ Rédempteur

Le Christ Rédempteur (O Cristo Redentor) est une grande statue du Christ dominant la ville de Rio de Janeiro au Brésil, du haut du mont du Corcovado. Elle est devenue au fil des ans un des emblèmes reconnut internationalement de la ville, au même titre que le Pain de Sucre, la plage de Copacabana ou le carnaval de Rio.

Classé monument historique depuis 1973, le Christ du Corcovado est l'un des endroits touristiques les plus fréquentés de Rio.

Escapade dans les plus belles plages de Rio

Escapade dans les plus belles plages de Rio

Une journée exceptionnelle entièrement dédiée aux plus belles plages de Rio. Le maillot de bain est obligatoire, et surtout la crème solaire et un chapeau pour se protéger du soleil. Cette journée pas comme les autres commence par la plage de Barra da Tijuca et plus spécifiquement la plage pepê. Elle se poursuit ensuite à la réserve qui est le prolongement entre Barra da Tijuca et Recreio dos Bandeirantes. Nouvel arrêt au poste 12 avec une petite randonnée de 30 minutes à la pierre du pontal. La journée se termine en beauté avec les plages Prainha et Grumari.

Les plages sont l'une des raisons qui font de Rio une telle destination attrayante. La mer bleue, offre une baignade rafraîchissante, idéal pour renouveler votre énergie. Ces plages embellissent une ville qui parfois se confond avec des Building et c'est la meilleure option pour les journées chaudes.

La plage de Barra da Tijuca

La plage de Barra da Tijuca est très longue et très fréquenté par ceux qui aiment les sports de mer. Sa longueur avoisine presque 18 km, c'est la plus grande plage de Rio de Janeiro. Très populaire pour les sports nautiques, la plage offrent de fortes vagues. La partie la plus occupée par les jeunes est une petite section appelée Plage Pepê, jute après le poste 2. L'après-midi du fait que le vent souffle plus fort, c'est à cet endroit que les adeptes du ski-surf vont envahir la mer.

Praia da Reserva (Rio de Janeiro)

Praia da Reserva (Rio de Janeiro)

La plage de la réserve (Praia da réserva) est situé entre la plage de Barra da Tijuca et la plage de Recreio; ayant reçu ce nom pour être situé dans une réserve écologique.

Principalement caractérisé par l'eau claire et pour son sable doux, la plage a aussi des kiosques tout a long. En arrivant au début de Recreio, on peut trouver des kiosques, bien décorés, qui peuvent recevoir beaucoup de personnes, animés par des musiciens le week-end, avec une excélente carte de restaurant.

Pour ceux qui veulent profiter d'un soleil, cette plage et très vaste et elle est idéale pour ceux qui recherchent une plage avec la plus grande tranquillité, dans la ville de Rio de Janeiro. La plage da réserve est un point de nombreuses personnalités célèbres qui veulent conserver leurs vies privées. Méfiez-vous des paparazzi !

Où est la plage de la réserve

À partir de la plage de Barra ; juste après le poste 8 se situe la plage de la réserve. À partir de Recreio ; dans l'autre sens, la plage de la réserve commence juste après le poste 9.

Il n'y a pas de bus. La meilleure façon d'atteindre la plage est de prendre un bus jusqu'à Alfa Barra pour aller du côté de Barra. Recreio allé jusqu'au poste 9. Sinon prendre un UBER qui marche très bien au Brésil et qui revient beaucoup moins cher qu'un taxi, environ 40 %.

Point Surf

La plage est belle. Sans aucun bâtiment devant et derrière une végétation qui est une réserve écologique. Pour ceux qui aiment le surf, la plage offre de bonnes vagues, en particulier à un point connu sous le nom de "Laje da Reserva".

Prainha (Rio de Janeiro)

La plage de Prainha

Elle n'a que seulement 150 mètres de long et à peu d'infrastructures (pas d'accès par les transports publics, places de stationnement limitées pour les voitures, seulement deux kiosques), mais Prainha est si belle qu'elle en vaut le détour. Véritable sanctuaire naturel, la plage se trouve dans la zone ouest de Rio de Janeiro, dans la région Recreio dos Bandeirantes.

Elle est protégée par deux collines de la forêt atlantique, avec certaines des meilleures vagues de la ville pour le surf et une mer incroyablement bleuâtre. Utilisez et abusez du Mirante. Visitez-la en personne et découvrez pourquoi elle est considérée comme l'une des meilleures plages de Rio de Janeiro.

Praia de Grumari (Rio de Janeiro)

La plage de Grumari

Dans le même domaine de protection environnementale de Prainha, Grumari est une plage beaucoup plus grande - près de 3 km d'extension - mais avec la nature conservée. Elle est entourée de falaises et de collines avec la forêt de Restinga, qui offre un contraste spectaculaire avec la mer super bleue et claire.

Mer, dit-on, adoré par les surfeurs, qui sont coulés dans des vagues qui atteignent dix pieds de haut. Ce sont eux qui remplissent la plage le week-end - en dehors d'eux, elle peut être un peu déserte.

Astuce supplémentaire : dans le coin gauche, se trouve la plage de Abricó, fréquentée par des naturistes. (c'est pour moi la plus belle plage de Rio de Janeiro - on peut la comparer au Seychelles).

Combiné Jardin Botanique + Le Parque Large

Combiné Jardin Botanique + Le Parque Large

Combiné pour les gens qui aime les parcs, les fleurs, les jardins. Une journée exceptionnel qui vous ferra découvrir le Jardin Botanique de Rio et pas très loin le Parque Lage.

Le jardin botanique de Rio de Janeiro

Le jardin botanique de Rio de Janeiro

Le paysage hétérogène qui est le jardin botanique de l'arboretum reflète les nombreuses interventions historiques, les hommes qui souhaitaient transformer l'institution en un centre de reproduction et à la propagation des modèles d'approche agronomique, la botanique ou la conservation. Dans les premiers jours de l'institution, ses dirigeants étaient des procédures de Standardiser occupés pour acclimater et à la propagation des plantes utiles pour l'homme. Puis il s'en ai suivi une longue période où la priorité dans l'arboretum est devenu la recherche de la meilleure façon de transformer une collection de plantes dans une collection scientifique spécialement consacrée à la rencontre de la recherche en matière de taxonomie et des activités éducatives pour la reconnaissance de la diversité végétale.

La superficie cultivée abrite aujourd'hui, en dehors des serres, environ 9 000 spécimens botaniques appartenant à environ 1500 espèces. Des espèces d'arbres prédominent comme le "Leguminosae, Arecaceae, Myrtaceae e Bignoniaceae" de la familles botaniques Myrtacées et Bignoniaceae mieux représentés, avec seulement 30 % de ce représentant quantitatif de la flore nationale. Déjà dans les serres et dans des collections thématiques dans son ensemble, cette situation est inversée. Par exemple, on peut citer les collections d'orchidées et broméliacées qui représentent ensemble plus de 8 000 navires et plus de 1.000 espèces, la majorité absolue du Brésil sont obtenue dans des expéditions botaniques par des chercheurs à la maison au cours des 30 dernières années.

Pergolas et tonnelles sont distribuées dans l'arboretum, tenant un ensemble de vignes qui sont une partie importante de la collection scientifique, parce qu'il y a une grande quantité de données stockées dans les archives de l'institution sur eux. Bignoniaceae, Passifloraceae et Convolvulaceae sont les familles de vignes qui méritent une plus grande attention, car de nombreux spécimens vivants d'aujourd'hui dans l'arboretum ont été la cible d'études taxonomiques de Barbosa Rodrigues et autres botaniques importants, certains se typus spécimens de nouvelles espèces décrites à l'époque. Cette importance scientifique en raison de l'abondance des données et des dossiers, et la présence éventuelle de copies typus de certains groupes de plantes peuvent être attribués à d'autres sous-collections, par exemple : palmeiras (famille Arecaceae), acantáceas (famille Acanthaceae) e figueiras (famille Moraceae).

Histoire

Le Jardin botanique de Rio de Janeiro a été fondé le 13 juin 1808. Il est venu d'une décision du prince régente portugais D. Joãoà d'installer une usine de poudre à canon et un jardin pour les espèces végétales originaires d'acclimatation d'autres parties du monde. Aujourd'hui, l'Institut de recherche Jardin botanique de Rio de Janeiro - le nom qu'il a reçu en 1995, est un organisme fédéral qui relève du ministère de l'Environnement et est constitué comme l'un des centres de recherche les plus importants du monde dans les domaines de la botanique et la conservation de la biodiversité.

Quand nous suivons l'histoire du Jardin botanique de Rio de Janeiro jusqu'à nous jours, on peut voir qu'elle a toujours étroitement liée à l'ordre du jour des intérêts et des préoccupations aux niveaux national et mondial. La propre initiative de sa création était une réponse au contexte économique et politique dans lequel le Portugal et le Brésil, leur colonie, ont été insérés au début du XIXe siècle.

Adresse

Rua Jardim Botânico, 1008, Rio de Janeiro - RJ

Horraires

  • Lundi - 12 h - 17h
  • Mardi au Dimanche - 8 h - 17 h

Parque Lage de Rio

Parque Lage de Rio

Le Parque Large est une grande zone verte de Rio de Janeiro, avec un magnifique petit palais dans le centre. Les jardins devant sont des pelouses et sur les côtés composés d'immenses forêts entrecoupées de plantes et de fleurs, où l'on se promène sur des chemins pittoresques, en passant par un petit pont, un palmier, et même un aquarium sous la forme d'une petite grotte. Le site héberge également EAV, l'école des Arts Visuels.

Horraires et fonctionnement

Adresse: Rua Jardim Botânico, nº 414, quartier Jardim Botânico - Rio de Janeiro.
Heures d'ouverture: Tous les jours de 8h à 17h.
Prix: Entrée gratuite.

Le parc

L'endroit est idéal pour quiconque veut visiter ou se promener, à tous âges, le Parque Large est un espace de loisir et de marche, principalement pour ceux qui aiment le vert et le contact avec la nature.

Le palais du Parque Large, en style romain, et son jardin frontale géométrique. Les jardins postérieurs, sont composés de végétation dense, formant une véritable forêt d'arbres.

Le manoir avec jardin français en face et sur le côté droit, le bâtiment de l'aquarium au milieu des jardins romantiques sont une prédominance de style anglais.

Des jardins qui ressemblent à une forêt magique

La diversité de la végétation des jardins du Parque Lage et ses dispositions est si intéressante et complexe qu'il faut plusieurs visite pour bien le connaître.

Cependant à travers les photos, vous pouvez avoir une idée de la sensation de marcher dans ses allées pittoresques et ses ailes.
Bien que les photos soient belles, elles ne représentent que quelques impressions personnelles, car ce qui existe pour voir, va beaucoup plus loin, en raison de la diversité des angles, des scénarios et des endroits qui complètent davantage le point les uns des autres. Et donc, rien ne remplace une visite de l'endroit.

Manoir en style romain éclectique

Le Palais du Parc peut être une classe architecturale pour les observateurs attentifs au style du palais, ainsi qu'une leçon sur différents types d'aménagement paysager, car il y a des jardins romantiques. Style anglais avec des chemins fantastiques et sinueux, ainsi qu'un jardin rationaliste et géométrique, conçu et exécuté à différents moments.

Bar Restaurant sur la cour intérieure

À l'intérieur du manoir, face à la cour intérieure, il y a un petit bar-restaurant servant des boissons et de la nourriture, où les gens s'asseyent aux tables autour de la piscine et d'autres assis sur des coussins sur le sol, de façon tranquille.

Jardins romantiques et jardins raciaux

Jardins avec aménagement paysager romantique et classique en plus de l'architecture, l'autre attraction majeure est les jardins, où vous pourrez vous promener dans les jardins avec de grands arbres qui, dans certains endroits, ressemblent à une forêt enchantée.

Dans certaines parties des jardins, il y a des éléments fantastiques, des thèmes des jardins romantiques du 19e siècle, avec le lac, les petites îles et les ponts artificiels avec des œuvres en rocaille. Ne manquez pas une grotte dans le mortier, imitant les roches et les troncs d'arbre.

Le jardin qui se trouve juste en face du palais domine une pelouse géométrique et rationaliste, avec une fontaine au centre et des bancs. De cet endroit, vous avez une belle vue sur Corcovado.

Aquário Conçu au 19e siècle

Un bâtiment petit le long des chemins sinueux des jardins du parc abrite un aquarium avec de petits poissons d'espèces différentes de différentes parties du monde.

Randonnée du parc Lage jusqu'au Corcovado

Pour les randonneurs, il y a aussi des trilles qui peuvent conduire au Christ Rédempteur sur le sommet de Corcovado ou d'autres points de la forêt de la Tijuca. Mais c'est une autre histoire, et ce type de promenade dans les bois, ne devrait être réalisé qu'avec des guides bien expérimentés et compétents de l'endroit.

(si vous souhaitez aller en randonnée jusqu'au Corcovado, n'hésitez pas à me contacter, je me ferrais un plaisir de vous accompagner).

Cavalariça

De là, vient une atmosphère informelle pleine de style typique des amateurs quotidiens, un style qui combine un air déconnecté et intellectuel, typique des prétendants aux artistes.

L'ancienne école est également utilisée par l'École des arts visuels comme installations de soutien et lieu d'exposition.

École des arts visuels

Le Parque Lage abrite l'École des arts visuels, qui donne à la place un certain dynamisme et une effervescence culturelle. De là, vient une atmosphère informelle pleine de style typique des amateurs quotidiens, un style qui combine un air déconnecté et intellectuel, typique des prétendants aux artistes.

Histoire du parc Lage

L'histoire de l'occupation des terres du Parque Lage provient de la seconde moitié du seizième siècle, ayant été la propriété rurale du gouverneur de Rio de Janeiro, alors propriétaire d'un moulin à sucre. À partir du 19e siècle, elle est devenue la propriété noble et aristocratique jusqu'au milieu du 20e siècle, lorsque l'endroit est devenu un parc ouvert aux visiteurs.

À propos du parc actuel

Les jardins du Parque Lage, qui s'étendent autour du petit palais et font partie du parc national de la Tijuca plus connu sous le nom de Floresta da Tijuca. Le Palacete et la région environnante sont des biens inscrits et font partie du patrimoine historique national.

Les jardins sont aménagés entre les chemins pavés en pierre et entre les petites allées sur terre, situées sur une superficie de 52 hectares, juste en dessous des pentes du massif du Corcovado et à côté du jardin botanique de Rio de Janeiro.
La végétation forme une forêt, avec des variétés de la Forêt Atlantique, sous l'une des pentes du Corcovado.

Visite du centre historique de Rio

Visite du centre historique de Rio

Visitez le centre historique à Rio, n'est pas une simple petite ballade. Connaitre les lieux sont indispensables, car le centre est grand, et pour pouvoir aller d'un endroit à un autre, il faut y aller à pied. C'est une visite ou l'on doit être chausser avec une bonne paire de tennis et non pas en Havaianas. Cette escapade, j'ai dû la faire plus de cent fois. En été, vers le mois de décembre, le centre, c'est un four à ciel ouvert. Je commence toujours ma visite par la place XV. C'est là que se trouve les féries pour faire la traversée Rio Centre Niterói. Nous pouvons apercevoir une superbe vue de la baie dans face, et un peu plus prêt l'île fiscale.

Après cette mise en bouche, je poursuit la visite en allant vers la rue Rio Branco. De là, je vais m'engouffrer dans la rue Uruguaiana, s'y trouve un marché populaire, on y trouve de tous. C'est très braillant, on pourrait confondre les lieux avec la Thaïlande. Les touristes sont enchantés, car souvent, ils achètent des petites babioles, des souvenirs pour deux fois rien. Ce n'est pas encore l'heure de la pose, je poursuis donc vers un autre quartier vers Cinelandia ou se trouve le Théâtre municipal.

La visite est déjà à son comble, et va devenir une apothéose quand j'arrive à L'arc de Lapa. Dans une rue qui s'engouffre, je poursuis ma visite vers le fameux escalier multicolore Selarón.. Ce site nous redonne le sourire et un peu d'énergie. C'est un quartier sensible, il met arriver de poursuivre mon chemin vers Santa Teresa toujours à pied. Pour des raisons de sécurité, je vous recommande encore une fois, soit d'y aller en Taxi, soit d'y aller avec un guide. Le chemin n'a qu'une succession de marche et ce chemin est encerclé de favelas. La visite se poursuit à la Cathédrale Saint-Sébastien. C'est leur de la pose, un repas bien mériter nous attendent. De ce fait, je reviens vers la rue Rio Branco. Mon choix est vite fait, avec une churrascaria bon marcher. Un buffet d'assortiment de chaud et froid, plus des viandes à volonté font office de plaisir et des vacances réussis. C'est le meilleur moment de la journée, pour les amateurs de gastronomie.

Lapa

Lapa est un quartier de Rio de Janeiro situé entre Santa Teresa et le Centre. On y trouve notamment les fameuses arches de Lapa sur lesquelles passent le Bonde Elétrico (Bondinho). Ces arches sont un ancien aqueduc qui fut reconverti avec l’arrivée du tramway. C’est l’un des quartiers les plus animés en fin de semaine avec beaucoup de musique dans les bars et sur la place qui jouxte les arches. On peut y écouter de la Samba, du Forró, de la Música Popular Brasillera, mais également la musique électronique et le rock 'n' roll. Au cours des dernières années, la région s'est imposée comme une destination incontournable pour les touristes étrangers dans la ville.

Escalier Selarón

L'escalier Selarón, est une voie publique en escalier située entre les quartiers de Santa Teresa et Lapa.
Attraction touristique de la ville, l'escalier a la particularité d'être orné, sur toute sa longueur, de plus de 2 000 carreaux de faïence venant de 120 pays différents. L'escalier est une œuvre de l'artiste d'origine chilienne Jorge Selarón (1947-2013), résident du quartier et arrivé au Brésil en 1983, qui a décoré plusieurs lieux publics de Santa Teresa et de Lapa. Elle a été réalisée à l'occasion de la coupe du monde de football de 1994. Visite du centre historique.

Santa Teresa

Santa Teresa est un quartier sur les hauteurs de la Zone Centrale de Rio de Janeiro. Il prend son nom du couvent des Carmélites dédié à Santa Teresa d'Avila. Il connut un grand essor au XIXe siècle est continue à ce jour de présenter un grand intérêt artistique, culturel et touristique. L'image du quartier est fortement associée au petit train électrique (Bondinho) qui en parcourt les axes principaux et le relie au centre. Santa Teresa est bordé par les quartiers de Centro, Lapa, Cidade Nova, Rio Comprido et Catumbi dans la Zone Centrale, Laranjeiras, Cosme Velho, Botafogo, Catete, Gloria dans la zone sud, et Alto da Boa Vista dans la Zone Nord. Visite du centre historique

Cathédrale Saint-Sébastien

La cathédrale Saint-Sébastien de Rio de Janeiro est l'un des principaux sanctuaires catholiques de la ville de Rio de Janeiro, au Brésil.
Édifice atypique construit de 1964 à 1976, elle est représentative du courant brutalise de l'architecture moderniste. Ses lignes avant-gardistes ne sont pas sans rappeler les pyramides précolombiennes, symbole d'union entre ancien et nouveau monde.
La cathédrale Saint-Sébastien (dite également cathédrale métropolitaine) est le siège de l'archidiocèse catholique de Rio de Janeiro.

La visite touche à sa fin, cependant malgré les jambes lourdes, il va falloir faire encore un petit effort. Direction vers le musée d'hier et d'aujourd'hui. Un petit bijou d'architectures. Ce musée et ses alentours ont été rénovés pour Après les JO de Rioles JO de 2016. En marchant dans le prolongement des anciennes docs, des fresques de peintures énormes nous éblouissent et nous obligent a sortir nos appareils photos pour immortaliser cet art. Pour conclure cette visite exceptionnelle, je reviens sur mes pas, en m'attardant quelques minutes devant l'église de Candelaria. C'est presque fini, j'en rajoute avec une visite à la brasserie Colombo. Le temps d'apprécier à la fois des pâtisseries et une architecture sublime. Je suis un des rares guides francophones, qui vous propose cette visite en centre historique à pied, et en plus en privatif.

Musée de Demain

Le Musée de Demain ( Museu do Amanhã) est un musée inauguré le 17 décembre 2015 par Dilma Rousseff. Situé à Rio de Janeiro, au bord de la baie de Guanabara, le bâtiment l'abritant a été conçu par l'architecte Santiago Calatrava Valls. Il est consacré à la création de l'Univers et à l'avenir de l'humanité.

Église Candelária

L'Église de Candelária (Igreja de Nossa Senhora da Candelária), est une église historique importante dans la ville de Rio de Janeiro. Elle a été construite et décorée au cours d'une longue période, à partir de 1775 jusqu'à fin du XIXe siècle. L'église combine l'architecture baroque de sa façade avec l'architecture néoclassique et des éléments néo-renaissance à l'intérieur.

Pico da Mirim & Pico da Tijuca (Forêt de Tijuca)

Pico da Mirim & Pico da Tijuca (Forêt de Tijuca)

Ce trille n'est pas la plus dure, comme la Pedra da Gávea, mais c'est celle que je réalise le plus. En effet, elle se situe dans le dans le secteur A de la forêt de Tijuca. Le trille démarre par plusieurs points comme : "A Trilha dos Estudantes, la Cascatinha Taunay, la Capela Mayrink, O caminho Dom Pedro Augusto, Bom retiro". "Bom retiro", c'est l'endroit ou va commencer proprement dite le trille des pics.

Le "Pico da Tijuca" est le point le plus haut du Parc National de Tijuca, avec 1022 mètres d'altitude. Le "Pico da Tijuca" et le deuxième meilleur dans la municipalité de Rio de Janeiro, juste derrière le "Pico da Pedra Branca" avec 1024 mètres. Il est situé dans le secteur A du parc et c'est l'une des plus anciennes pistes du PNT donnant sur le "Maracanã, Santa Tereza, Centro da cidade", la montagne "Serra dos Órgãos, Parque Estadual da Pedra Branca, Baía da Guanabara, Alto Mourão, Pão de Açúcar" et les parties de la "zonas sul" et "norte". Accessible par le Trek ou l'escalade, son plateau permet l'observation de la ville en 360 º, ce qui en fait une référence Rio dans la pratique de l'alpinisme.

La monté de la pierre : dans le dernier tronçon de piste, 117 marches taillées dans la pierre brute vous séparent du sommet. En montant les escaliers, arrêtez-vous un instant afin de jeter un coup d’œil au alentour : il y a déjà une vue magnifique avant d'atteindre le sommet. Et attention vers le bas, les plus sensibles au vertige devraient prendre des précautions supplémentaires !

Trek modéré avec quelques sections nécessitant l'usage des mains en raison de la pente.

Deux pistes en un : dans une voie rapide tirée de la piste principale de "Pico da Tijuca', vous pouvez atteindre un pic inférieur, le "Tijuca Mirim", avec une altitude de 917 m. C'est une option pour ceux qui ont une condition physique inférieure, le trille est plus léger que le reste de la piste du "Pico da Tijuca"

Pico do Cocanha & Bico do Papagaio (Forêt de Tijuca)

Pico do Cocanha & Bico do Papagaio (Forêt de Tijuca)

Un trille dans la forêt de Tijuca avec comme finalité les "Pico do Cocanha & Bico do Papagaio". Deux endroits à découvrir absolument, avec au final une vue enchanteresse de la ville de Rio de Janeiro.

Pico do Cocanha & Bico do Papagaio (Forêt de Tijuca)

Le "Bico do Papagaio" a son pic à 989 mètres au-dessus du niveau de la mer et est l'un des sommets les parcs les plus fréquentés. Son nom vient de sa ressemblance avec le bec d'un perroquet.

En arrivant à la paroi rocheuse près du sommet, vous pouvez apercevoir la partie intérieure du Parc National de Tijuca, avec le "Pico da Tijuca, Morro do Anhanguera, Pedra do Conde, Sumaré, Corcovado, Pedra da Gávea" et même Niterói et la mer en arrière-plan. Du haut, on peut voir l'ouest de Rio de Janeiro : "Jacarepaguá, Barra da Tijuca, Recreio, Maciço da Pedra Branca, Marambaia"

Le début de la trille du Bico do Papagaio s'initie au "Bom Retiro" dans un tronçon ombragé avec des pentes moyennes pendant environ 30 minutes. L'étape finale vers le sommet est exigeante, les pentes sont raides, il est essentiel de se tenir avec les mains dans les roches et les racines, ce qui rend difficile la marche. Distance totale de 3 345 m, cela exige un effort considérable.

Encore un trille où il serra préférable de faire appel à un guide, qui connaît parfaitement le parc de Tijuca. N'hésitez pas à me contacter, je me ferrais un plaisir de vous guider sur ce trille. En tout état de cause, n'oublier pas d'amener dans vos sacs à dos, votre tel portable charger, de l'eau, des biscuits, une casquette et lunettes de soleil.

Le circuit touristique sur mesure au Brésil

Le circuit touristique sur mesure ou personnalisé par comparaison au tourisme de formule programmé ou de groupe présente bons nombres d’intérêts mais il nécessite de bien connaître ses limites et ses contraintes ; il n’est pas adapté à tous. On pourrait dire que le séjour sur mesure permet de monter sa propre aventure et est une évolution bourgeoise et plus sécurisée du séjour « Routard ».

Le circuit sur mesure permet de faire appel à un agent spécialisé pour construire et optimiser son projet mais c’est avant tout parce qu’il offre une grande marge de liberté qu’il plait et attire. C’est le client qui fixe les règles sous le contrôle de faisabilité de l’agent : La date de départ, la durée du séjour, le budget, les modes de déplacements, les types et niveaux d’hébergement et de restauration, le nombre de touristes concernés, les activités  attendues et leur déroulement, l’encadrement souhaité avec ou sans traduction...

Ce séjour personnalisé offre également certaines flexibilités dans son déroulement. Le plus souvent demandé par des groupes restreints voire des personnes seules, la programmation du séjour et des services n’a généralement comme contrainte principale que le budget consenti et son étude personnalisée à chaque client. En effet il faut être conscient que bons nombres de paramètres sont financièrement impactés par le nombre de touristes opérant sur les mêmes sites dans une période donnée. Comment comparer le coût d’un même transfert réalisé en véhicule privé pour deux touristes et celui de quarante cinq personnes en bus ou celui d’un guide pour les mêmes populations précédentes… Plus vous souhaiterez être guidé et encadré plus ce type de circuit sera onéreux.

Enfin ce type de circuit qui offre tant de liberté présente des risques de dysfonctionnements aux ruptures de charges que sont les changements de réceptifs. Hors un circuit de deux semaines fait intervenir au moins une quinzaine de réceptifs différents parfois trente et malgré toutes les précautions prises par l’agent, ce circuit personnalisé présente ses limites et ses faiblesses par rapport  au circuit programmé de groupe qui, limité en choix, fixe d’avance tous les paramètres, impose une discipline de groupe et ne laisse que peu de place au choix et à l’initiative  personnels. Bien rodés et très encadrés ces circuits programmés ne présentent que rarement des dysfonctionnements. Et c’est là qu’intervient la réflexion du touriste de faire ses propres choix pour prendre la bonne décision. Les paramètres  à mettre en concurrence sont la liberté, les choix, les attentes, l’initiative personnelle, le budget, l’indépendance, le besoin d’encadrement et de sécurité, la personnalité de chaque touriste de l’équipe.

Pour réaliser votre rêve vous avez plusieurs pistes, elles ne sont pas ouvertes à chacun. Réfléchissez bien à vos forces et à vos faiblesses, prenez conseil au prés des spécialistes de l’art et faites le bon choix. N’attendez pas tout des autres surtout si vous vous trompez. Bon séjour!

Vous souhaitez visiter le Brésil, France-Rio peut s'en charger. N'hésitez pas à nous contacter.

L' organisation de son voyage au brésil

Comment bien organiser son voyage…

Tourisme évoque pour vous, plages, soleil, détente, loisirs ou recherches, interrogations, démarches, palabres, stress ? Selon que vous soyez un touriste ou un spécialiste du tourisme, il faut choisir son camp et son occupation ! Une activité qui touche plus de 2 milliards de touristes par an dans le monde ne peut s’improviser pour être réussie et doit être confiée aux gens de l’art, à des professionnels compétents en charge de comprendre vos souhaits, vos attentes, d’imaginer et de réaliser votre projet, de vous faire vivre votre voyage dans les conditions les meilleures, avant, pendant et après.

… au Brésil ?

Si le Brésil fait immédiatement penser et rêver à Samba, carnaval, football, plages et belles brésiliennes, c’est avant tout un territoire de l’hémisphère sud, grand comme l’Europe qui couvre la moitié de l’Amérique latine et s’étend sur 3 fuseaux horaires. Un pays aux mégapoles approchant, les 10 millions d’habitants avec une population unique qui présente une palette de variations ethniques inouïes autour du métissage indien, africain, blanc et des apports importants d’immigrés européens et japonais.
Le Brésil, un continent aux climats divers allant de l’équateur au tropique du capricorne, rejoignant au sud-ouest des climats européens. Un pays aux plages infinies, aux immenses bassins fluviaux et aux forêts tropicales exceptionnelles.
Le Brésil, un pays capable de satisfaire tous vos désirs.

Avant le départ

Un premier voyage préliminaire par la pensée et la vue s’impose. Même si vous appréciez les surprises, un séjour au Brésil se prépare. La méthode de la découverte ne convient qu’à ceux qui disposent de beaucoup de temps devant eux.
Recherchez de l’information dans les livres, autour de vous, dans les agences ; de nombreuses éditions existent. Le Web parait à ce jour une source extraordinaire de renseignements. Le site officiel de l’Ambassade du Brésil en France est à votre disposition. Le site de France-Rio vous permet de découvrir l’ensemble du Brésil et vous donne une idée générale du tourisme brésilien.

Contactez un agent touristique

Si le choix est important, l’offre est pléthorique.
Les géants du tourisme maîtrisent leur distribution à travers leurs propres réseaux. Mais les propositions sont toutes quasiment identiques et ce tourisme de masse recherche bien souvent le prix d’appel à l’innovation et à la créativité. Il existe des petites structures indépendantes, très spécialisées, qui connaissent parfaitement le pays, les zones touristiques, les fournisseurs et prestataires locaux et qui sont capables de vous proposer des circuits sur-mesure au meilleur rapport qualité prix.

Ces dernières le plus souvent font l’économie des brochures qui coûtent plus de 70 millions d’Euros et communiquent exclusivement sur le Web.
Toutefois, il ne faut pas vous y tromper, c’est vous qui devez faire connaître vos attentes, vos contraintes, vos désirs, c’est vous qui devez mener le débat. Votre agent peut vous proposer des formules plus ou moins élaborées, mais si vous souhaitez vivre pleinement un magnifique et extraordinaire voyage, vous devrez l’aider à construire à la carte et à votre mesure votre circuit unique et adapté.
Rappelez-vous que vous allez à l’autre bout du monde et que vous vous devez de vivre un moment exceptionnel. Pour ce faire posez les bonnes questions.

Vos contraintes

Physiques et santé
Exigences personnelles
Coût maximum envisagé
Exigences de sûreté et de sécurité

Vos attentes

Préciser vos idées arrêtées. Localités, visites, distractions…
Quelle formule cherchez-vous ? Séjour, circuit… Sur-mesure… Tout compris ou non
Quels niveaux d’hébergement et de gastronomie recherchez-vous ?
Combien de temps disposez-vous ? Ai-je déjà visité une partie du Brésil ?
Quels types de moyens de transport souhaitent vous emprunter ?
Quelle formule attendez-vous ; culturels, santé, détente, écotourisme, nature, affaires, inactives…
Quels types de guides et encadrant souhaitez-vous ?
Quelles animations souhaitez-vous ?

Votre agent vous fera une proposition initiale.
Vous devez l’étudier et faire connaître vos remarques et observations.
Votre agent vous fera une nouvelle proposition voire une troisième jusqu’à obtenir le voyage qui vous enchante.

Pendant le séjour

Profitez au maximum de votre séjour. N’hésitez pas à faire connaître aimablement vos remarques et rappelez-vous que votre guide est à votre entière disposition en permanence.
Notez vos idées pendant le séjour que vous ferez connaître à votre retour. Prenez des photos.

Après le retour

N’oubliez pas de remplir votre compte-rendu de voyage. Soyez sincères et objectifs.
Si vous avez voyagé avec un agent indépendant contacté le pour faire connaître votre point de vue et si vous êtes enchanté de votre voyage, ce dont je suis sûr, transmettez-lui un récit de voyage, il vous en saura gré.

L'insécurité au Brésil

Traiter de l’insécurité au Brésil c’est vouloir aborder le même sujet comparatif au niveau de l’Europe !

Qu’en est-il en Russie, en Sicile, en France, à Paris et à Nogent-le-Rotrou, le jour, la nuit ?

Toutefois, pour essayer d’aborder simplement et sans passion le sujet, il faut séparer ce qui a trait au crime organisé et qui, en principe sauf de se retrouver au mauvais endroit et au mauvais moment, ne vise que le grand banditisme et les forces de l’ordre.

On pourrait élargir le spectre en disant que les crimes sont essentiellement une affaire de Brésiliens.

Hormis ce cas particulier, plutôt que d’insécurité, il faut parler de prudence, de vigilance, de discrétion et de bon sens.

De même semble-t-il important, pour avoir la bonne compréhension et le juste comportement, d’avoir au moins quelques notions sur la situation, politique, géographique, économique et sociale du Brésil.

Ainsi, bien que le Brésil soit la 1re puissance d’Amérique du Sud, en pleine expansion et que ses richesses soient grandes, il faut être conscient des chiffres suivants :
Sur 180 millions d’habitants, 55 vivent en dessous du seuil de pauvreté.
Le chômage demeure endémique et touche les 20 %.
7 millions d’enfants entre 7 et 14 ans travaillent dans une économie parallèle ou illégale.
Ce beau pays est celui des disparités sociales et économiques.

Pas de paranoïa, la violence est liée à l’argent, mais pour le cas qui ne m’est jamais arrivé, si vous êtes agressé, donnez votre argent sans difficulté.
Si vous en donnez beaucoup, c’est que vous en aviez trop sur vous !

Si vous doutez de votre bon sens, n’hésitez pas à consulter le site Internet du ministère des affaires étrangères et celui des bons voyagistes du Brésil.

Galerie Photos

Des Escapades sur Rio