France-Rio

Le Parc National de la Chapada dos Veadeiros, créé en 1961, protège une superficie approximative de 240.6114 ha du Cerrado d'altitude. Il y a plusieurs formations végétales ; des centaines de sources et de cours d'eau ; des roches de plus d'un milliard d'années et des paysages d'une beauté rare, avec des caractéristiques qui changent tout au long de l'année.


Parc National Chapada de Veadeiros

Le Parc National de la Chapada dos Veadeiros, créé en 1961, protège une superficie approximative de 240.6114 ha du Cerrado d'altitude. Il y a plusieurs formations végétales ; des centaines de sources et de cours d'eau ; des roches de plus d'un milliard d'années et des paysages d'une beauté rare, avec des caractéristiques qui changent tout au long de l'année.
Le parc conserve également d'anciennes zones minières dans le cadre de l'histoire locale et a été déclaré site du patrimoine mondial naturel en 2001 par l'UNESCO. En plus de la conservation, le parc a pour objectifs la recherche scientifique, l'éducation environnementale et les visites publiques.
La promenade et les bains de cascade sont les principales activités dans le Parc dans les immenses paysages de la Chapada dans un voyage par le Cerrado brésilien dans les anciennes routes utilisées par les garimpeiros, qui sont aujourd'hui utilisés par les visiteurs.

L'histoire du parc

Le parc national de la Chapada dos Veadeiros a été créé le 11 janvier 1961 par le président Juscelino Kubitschek. Initialement créé sous le nom de Parc National de Tocantins, il avait 625 mille hectares de zone protégée. Il a été créé pour protéger les zones de grande beauté, de l'eau, la faune et la flore du pays de savane spécifique la plus élevée, y compris la protection de l'aboutissement du Plateau Central.

Le 11 mai 1972, le parc a ses limites réduites à 171 924 hectares, de diagnostics faits par un comité du ministère de l'Agriculture : « Compte tenu de l'étendue du parc, le comité n'avait pas eu l'occasion de visiter la partie forestière, où la forêt et la faune amazonienne complète le paysage, rendant le parc assez varié. Toutefois, nous suggérons un air d'examen dans la Chapada dos Veadeiros, compte tenu des problèmes économiques et sociaux liés à la création du parc sans l'acquisition de terres appropriée. Ceci conduit à une diminution des activités agricoles et minières, ce qui rend la vie difficile pour la population rurale et la survie économique de la municipalité de Alto Paraíso, aujourd'hui réduit la superficie de la ville au décret de création du parc. « (Luiz Lima, 2004).

Neuf ans plus tard, en 1981, le parc a été à nouveau réduit, étant limité à 65 hectares, en raison du projet « agricole Haut Paradis », présenté par le gouvernement de Goiás, demandant, à l'époque, le passage de l'autoroute GO-239 entre Morro da Baleia et Morro do Buracão.

En 2001, il a été reconnu comme site du patrimoine mondial naturel par l'UNESCO et sa superficie a été étendue à 235 000 hectares. Toutefois, le décret d'expansion a été suspendu en 2003 par la Cour suprême, par des failles dans le processus et la consultation publique, le retour à la zone définie en 1981.

Localisation

Le parc national est situé dans le nord-est de l'État de Goiás, entre les municipalités de Alto Paraíso de Goiás et Cavalcante. L'accès se fait par la BR-020, en partant de Brasilia en direction de Formosa, dans le trèfle de gauche et en suivant 220 km pour GO-118 (BR-010) en direction d'Alto Paraíso / Campos Belos. En arrivant à Paraíso, au rond-point, tourner à gauche et entrer dans le GO-239, en parcourant encore 36 km jusqu'au village de São Jorge. L'entrée du parc est à 800 mètres du centre du village. L'unité est à 260 km de Brasília-DF et à 480 km de Goiânia-GO.

Villes à proximité

Le parc national a quelques centres urbains à proximité, qui sont les sièges municipaux de Alto Paraíso et Cavalcante. Aucune des municipalités n'a plus de 10 mille habitants. De plus, près de sa frontière, il y a quelques noyaux de logement qui forment des villages, ils sont :

São Jorge - l'ancienne communauté garimpeira est devenue la plus grande et la plus liée économiquement au Parc, offrant toute la structure touristique au visiteur.

Chapelle - village rural entre le siège municipal de Cavalcante et Colinas do Sul qui maintient toujours les traditions de la région.

Catingueiro - zone de concentration de petites propriétés rurales près du siège municipal de Cavalcante.

Quand y aller

Le parc peut être visité toute l'année. Typiquement, la période de sécheresse s'étend de mai à octobre et les pluies vont de novembre à avril.

Registre d'entrée

À l'entrée du parc, l'inscription des visiteurs se fait en complétant l'énoncé des connaissances sur les risques et les normes.

Horaires du parc

Le parc est ouvert aux visiteurs du mardi au dimanche. En cas de vacances, le lundi, le parc restera ouvert ce jour-là et fermera le premier jour ouvrable suivant. En janvier et juillet, mois de vacances scolaires, le parc est ouvert tous les jours.

  • Entrée 8h00 à midi
  • Sortie jusqu'à 18 heures

Capacité de visiteur

Afin d'enrichir l'expérience de la visite et de gérer les impacts sur l'écosystème du Parc, la visite est limitée par randonnée.

  • Traverser des Sete Quedas : 30 personnes camping / nuit
  • Randonnée du Saltos: 250 visiteurs / jour
  • Randonnée du Cânions : 200 visiteurs / jour
  • Randonnée Seriema : 30 visiteurs / jour

NB : les visiteurs ne seront pas admis à ces attractions quand elles atteindront la limite quotidienne des gens, alors arrivez tôt les grands jours de flux, tels que les vacances et les longues vacances.

Radonnée des Sete Quedas

  • Longueur approximative : 23,5 km.
  • Durée estimée : la traversée peut être traversée en 2 ou 3 jours, si le visiteur choisit de rester un jour de plus en camping.
  • Niveau de difficulté : très difficil.
  • Signalétique : champignons orange

Au début de la route, le visiteur doit suivre les flèches rouges pour 3 km et suivre la fourche à droite au passage des Sete Quedas. De là, les flèches sont orange. Arrivé au Canyon 1, il y a un panneau indiquant le début de la traversée. Le paysage a de nombreux visages, comme les champs rocheux, des chemins, au-delà du cerrado sens strict au premier passage de la rivière Noire, où vous traversez la diagonale formée par les deux pôles orange, un de chaque côté de la frontière. Jusque-là, le visiteur a parcouru 10 km. Après avoir traversé la rivière, vous irer sur 7 km par une piste historique de l'époque des garimpo, connue sous le nom Fiandeiras, à travers les champs sales et propres et dans le Cerrado rocheux pour atteindre le camping des Sete Quedas. Près de la rivière Noire, avec de l'eau de bonne qualité et capacité pour 30 visiteurs par nuit. Il y a des toilettes situées à 100 mètres de la zone de camping. Suivez les panneaux pour trouver la salle de bain et les instructions d'utilisation disponibles à l'intérieur. Le parc ne fournit pas de papier toilette, d'alcool au gel et d'autres produits d'hygiène.

À partir du camping, la randonnée continue par la bordure de la rivière Noire par des rochers pendant environ 500 mètre Un peu plus de 6 km de cerrado rocheux, au-dessus de la tour de Funda Forêt et se terminant par l'autoroute GO-239.

Important : le passage se termine à l'extérieur du parc national, sur la route, à environ 12 km de Saint-George et à 24 km de Alto Paraíso. Par conséquent, le visiteur doit embaucher le service de navette par ses propres moyens.

Randonnée des Saltos

  • Longueur approximative : 11 km aller-retour.
  • Durée estimée : 4h - 6h, en fonction du temps que le visiteur reste dans les attractions.
  • Niveau de difficulté : Sauts + Rapides : difficile - Seuls les rapides : modérés.
  • Signalisation : flèches jaunes.

Le parcours se fait principalement en terrain accidenté et très caillouteux. En chemin, il inclut le passage à travers le Garimpo, considéré comme la plus grande exploitation de cristal de quartz de la région lorsqu'il était en activité (1912 à 1961). Dans cette zone du parc, vous pouvez voir de beaux chemins et avoir une belle idée de la véritable splendeur de la Chapada dos Veadeiros. Après environ 4 km de marche, vous arrivez au Mirante do Salto de 120 m de Rio Preto, point culminant de la route, d'où vous pouvez voir la cascade de Rio Preto À 800 mètres de là se trouve le Salto de 80m, où il est possible de se baigner dans la rivière, dans une zone limitée en raison du niveau d'eau. Après une ascension assez raide d'environ 800 mètres, et une autre promenade de 1,5 km, vous atteindrez les Rapides de Rio Preto, où il est également possible de se baigner dans la rivière, dans les hydromassages formés dans ses petites chutes. Il y a une piste suspendue de 230 mètres pour les rapides accessibles aux personnes handicapées et à mobilité réduite. La dernière marche jusqu'à la porte est de 3 km de plus, alors faites attention à l'heure de fermeture du parc à 18h00.

Randonnée des Cânion

  • Longueur approximative : 12 km aller-retour
  • Durée estimée : 4h - 6h, en fonction du temps que le visiteur reste dans les attractions
  • Niveau de difficulté : modéré
  • Signalisation : flèches rouges

La route est faite dans un chemin pierreux et plat sans beaucoup de pentes, en passant par des endroits avec de l'ombre, des goulots d'eau et de beaux paysages. Après environ 5km de marche, vous arrivez à une fourchette. En allant sur la gauche sur 1 km, le chemin mène à la cascade de Carioca. À droite, sur environ 800m, se trouve le canyon II.

À la cascade de Carioca, Rio Preto est divisé en deux chutes. La descente vers le puits est raide et nécessite une attention accrue. En revenant par le même chemin dans une demi-heure de marche, le visiteur arrivera au Canyon II, à travers lequel des blocs de pierre sont croisés jusqu'à arriver à un énorme puits pour le bain. Pendant la saison des pluies, seule une petite partie du puits est utilisée, en raison du fort courant de Rio Preto.

La dernière marche vers le concierge est d'environ 3,5 km.

Randonnée de la Seriema

  • Longueur approximative : 800m aller-retour
  • Durée estimée : 1h30
  • Niveau de difficulté : très léger
  • Signalisation : flèches bleues

L'itinéraire se déroule sur un terrain plat et bien balisé jusqu'au ruisseau, où il est possible de se baigner pendant la saison des pluies. Cette randonnée est recommandée aux personnes à mobilité réduite, comme les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants.

Galerie Photos